greffe_visageAprès avoir réalisé la première greffe totale du visage en 2010, une équipe médicale espagnole a réitéré l’exploit de transplanter un visage d’un homme sur celui d’un autre. Cette fois-ci, l’opération s’est déroulée sur un patient souffrant d’une grave malformation évolutive du bas du visage, que beaucoup de spécialistes jugeaient jusqu’alors inopérable.

Pendant 27 heures, 45 professionnels se sont affairés autour du visage d’un homme souffrant d’une grave déformation. La partie inférieure du visage, le cou, la bouche, la langue et le pharynx ont été greffé au patient, âgé de 45 ans, lors d’une opération complexe à l’hôpital Vall d’Hebron de Barcelone.

Le quadragénaire, qui souhaite garder l’anonymat, souffrait « depuis 20 ans d’une lourde malformation artério-veineuse, une maladie ayant provoqué une déformation progressive des tissus du visage qui entraînait de graves troubles de la vision, de la parole, ainsi que des saignements mettant sa vie en péril« , explique l’hôpital universitaire dans un communiqué publié le 30 mars.

Une opération extrêmement périlleuse

L’extrême difficulté de l’intervention provenait principalement de la maladie dont il souffrait, celle-ci se « comportant comme une tumeur maligne« , a expliqué Joan Pere Barret, chef du service de chirurgie plastique et des brûlés, lors d’une conférence de presse. Avant de se tourner vers l’équipe espagnole, l’homme avait à plusieurs reprises consulté dans des hôpitaux internationaux aux États-Unis (Mayo Clinic, Harvard, etc…), où il avait toujours été jugé « inopérable« .

Cet exploit est loin d’être une première pour l’hôpital barcelonais. En 2010, déjà, une équipe de Vall d’Hebron avait réalisé la première greffe totale du visage au monde sur un jeune homme au faciès totalement déformé par un accident. Peu après, une équipe de médecins français de l’hôpital Henri-Mondor de Créteil avait également réussi cette prouesse.

Depuis 23 ans, l’Espagne est le numéro un mondial des greffes légales d’organes. Un succès expliqué par le nombre élevé de donneurs.

Catégorie(s): A la une, Grand public
  • Centaure TV


  • Les commentaires sont fermés.