DiabèteLe diabète, une maladie liée à des facteurs multiples comme obésité et sédentarisme, qui explose en France, devrait être élevé au rang de « Grande cause nationale » pour une lutte plus efficace, ont réclamé vendredi des associations de malades. On estime à près de 4 millions le nombre des diabétiques dans le pays dont plus d’un demi-million ignorent leur maladie, souvent silencieuse avant qu’elle n’entraîne des dégâts irréversibles: cécité, insuffisance rénale ou accidents cardiovasculaires.

La Fédération française des diabétiques (FFD) qui regroupe les associations de malades dont la plus importante, l’AFD, demande l’obtention du label « Grande cause nationale » pour permettre un plan d’action plus efficace. « Le diabète est en train d’échapper à notre contrôle (…). Il est temps de se poser les bonnes questions pour reprendre la main sur cette pathologie et adapter la prise en charge existante à ses évolutions », estime le patron de la FFD.

Le label « Grande cause nationale » est délivré chaque année par le Premier ministre et permet aux associations concernées de faire appel à la générosité du public tout au long de l’année.

Catégorie(s): A la une, Communication
  • Centaure TV


  • Les commentaires sont fermés.