geluck don d'organesSAINT-BRUNO – Un homme de 42 ans de Saint-Bruno, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, recevra lundi un rein. La donatrice n’est nulle autre que sa voisine, qui n’a aucun lien de parenté avec lui.

«Elle est devenue mon héroïne, ma sœur, mon ange gardien», a dit François Murray. En plein souper d’amis, en avril dernier, sa voisine Jinny Côté lui apprend qu’elle a entrepris le processus médical pour lui donner un de ses reins.

L’homme de 42 ans a découvert il y a une vingtaine d’années qu’il souffrait de la maladie polykystique des reins. Il y a deux ans, son état s’est détérioré à un point tel qu’il s’est inscrit sur la liste d’attente pour une greffe. Pas d’espoir avant encore 2017 au moins. Sa conjointe, mère de trois enfants, lui a offert un de ses reins. Après les tests, l’Hôtel-Dieu de Québec a refusé.

«Il y avait deux anticorps qui posaient problème. Les médecins préféraient qu’il y ait une seule personne malade, pas deux. Ils n’ont pas pris de risque.»

Les Murray sont très proches de leurs voisins depuis une dizaine d’années. Jinny, âgée de 35 ans, elle-même mère de quatre enfants, connaissait bien la situation. Elle a décidé, après discussions avec son conjoint, de sacrifier l’un de ses reins. Elle avait assisté, impuissante, au décès de son beau-père d’un cancer.

«Cette fois, j’avais une chance de changer les choses pour quelqu’un, et c’est une grande motivation», a répondu de Québec Jinny Côté au téléphone. Elle rencontrait une dernière fois le médecin à l’Hôtel-Dieu.

La bienfaitrice avoue être mal à l’aise devant l’attention médiatique. Ce n’est vraiment pas ce qu’elle recherchait.

«Je pense qu’on a tous besoin de faire un don de soi pour quelqu’un. Je me sens très bien présentement.»

«Je vais trouver une façon de la remercier», a déclaré François Murray. «Je ne sais pas encore comment, mais je vais trouver, c’est sûr!!!!»

Le futur greffé espère être suffisamment rétabli pour le championnat provincial des pompiers, en juillet 2015.

Catégorie(s): A la une, Grand public
  • Centaure TV


  • Les commentaires sont fermés.