personne qui bailleUne nouvelle étude de la Korea University College of Medicine suggère que les couche-tôt et les couche-tard ne seraient pas égaux. Ces derniers seraient plus sensibles au diabète.

Que vous couchiez tôt ou tard, peu importe vous vous dites, ce qui compte c’est que j’ai mes huit heures de sommeil ? Et bien non, une nouvelle étude de la Korea University College of Medicine vient de montrer que ceux qui se couchaient plus tard avaient plus de chance de développer du diabète, et ce même s’ils dorment autant que les couche-tôt.

Les scientifiques ont parlé à plus de 1600 personnes dans la quarantaine ou la cinquantaine de leur habitudes de sommeil, afin de déterminer si elles étaient plutôt des couche-tôt ou des couche-tard. Les participants se sont ensuite soumis à un test sanguin dans le but d’évaluer la présence de sucre et de graisses dans le sang. Les chercheurs ont alors découvert que même si les couche-tard étaient plus jeunes, leur santé étaient aussi en plus mauvais état. Leur horloge interne régulant sommeil et alimentation était déréglée et cela avait un effet sur la présence de plus de graisses dans le corps et dans le sang.

Selon les études, les hommes qui se couchent tard sont trois fois plus susceptibles d’avoir du diabète et quatre fois plus en matière de sarcophénie, une perte dégénérative de la masse musculaire. Pour les femmes, les conséquences sont différentes. Elles ont plus de chance de développer du ventre ainsi qu’un syndrome métabolique, c’est-à-dire un mélange de diabète, de pression sanguine élevée et d’obésité.

Les résultats ont été publiés dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism. D’après le docteur Nan Hee Kim, l’explication de ses résultats pourrait se trouver dans le mode de vie des couche-tard qui ont tendance à avoir une mauvaise qualité de sommeil, à fumer, à manger tard et avoir une vie sédentaire. L’exposition à la lumière est une raison qui a été avancée par les personnes pour expliquer pourquoi elles se couchaient tard. Tout n’est pas noir cependant, puisque de récentes études ont également montré que les oiseaux de nuits avaient tendance à être plus intelligents et plus riches…

Catégorie(s): A la une, Grand public
  • Centaure TV


  • Les commentaires sont fermés.